Emailing : comment se conformer au RGPD ?

Telephone mobile et les données associées entourées du drapeau européen pour évoquer leur protedtion par le RGPD

Vous conservez précieusement les données de vos clients, partenaires et prospects (téléphone, email, etc..)  pour leur envoyer des emailings, un levier marketing puissant.
L’utilisation des données personnelles doit dorénavant répondre au cadre strict du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données).
Comment se conformer aux règles du RGPD avant d’envoyer un emailing ?

RGPD : 5 règles de bases pour vos campagnes d’emailing

Que vous soyez un entrepreneur, une PTE, une PME ou un grand compte, vous êtes concernés par le RGPD.
Entré en vigueur le 28 mai 2018, ce règlement Européen garantit la protection et la sécurité des données personnelles.

Que vous soyez débutant en emailing ou confirmé, vous devez appliquer 5 règles de base :

  1. Assurer la protection des données en mettant en place un ensemble de procédures de sécurité : cartographie, chiffrage, politique de droits, etc…
  2. Obtenir le consentement explicite du consommateur,
  3. Donner au client/prospect le « droit à l’oubli » (il peut à tout moment demander la suppression de ses informations d’un fichier),
  4. Permettre au consommateur l’accès à ses données,
  5. Désigner un délégué à la protection des données (DPO).

Ce cadre légal donne la priorité au consentement du consommateur à recevoir vos emailings.

feuille avec une case à cocher avec la mention "I agree", pour l'action de donner son accord

RGPD : mise en conformité des bases de données pour vos emailings

Le Big Data a permis au marketing de collecter énormément de données consommateurs pour optimiser leurs emailings.
Un excellent moyen de mieux les connaitre et de cibler leurs offres en conséquence, grâce, notamment, à la mise en place de solutions de Business Intelligence et /ou de data science.

A plus petite échelle, vous collectez et enregistrez les informations relatives à vos contacts dans une CRM, ou dans un fichier Excel.
Toutes les données personnelles sont concernées par le RGPD : nom, prénom, fonction, téléphone, email, etc…

Les bases de données destinées à une utilisation commerciale (dont l’emailing), ont l’obligation légale d’être gérées et construites en conséquence :

  • Les informations collectées doivent être fiables, sécurisées, assorties d’une politique d’accès claire et stricte,
  • Le format utilisé doit être facilement lisible (.csv ou le .xml par exemple) et pouvoir s’ouvrir à partir d’un logiciel de bureautique (type Excel)..

Le respect des règles du RGPD vous garantit la confiance précieuse de vos clients, prospects et partenaires.
Sans oublier les enjeux financiers et légaux associés….

Et si vous envisagiez ce règlement européen comme un atout, plutôt que comme un frein à votre activité ?
L’interview prochaine sur mon site de Hervé Grange et Didier Viaud, spécialistes RGPD d’ Eveil Digital  sera l’occasion de « dé diaboliser » le RGPD.

Cet article vous été utile ? Partagez-le !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Vous avez un projet et les questions se bousculent ?